Arles Hotels | Trouvez et comparez des offres incroyables sur trivago

Ce classement par défaut prend en compte l’intérêt probable pour l’utilisateur, le tarif proposé et la rémunération versée par les annonceurs. Les offres ne sont pas exhaustives. Comment fonctionne trivago

Hôtels à Arles (Provence-Alpes-Côte d'Azur, France)

Hôtels à Arles

Trouvez des hôtels pas chers incroyables à Arles, France. Cherchez et comparez les prix de formules d'hébergement pour trouver les tarifs les plus bas avec trivago

  • Recherche complète d'hôtels en ligne pour Arles
  • Trouvez un hôtel pas cher à Arles !
  • Réservez au prix idéal !

Arles la lumineuse

La ville est classée par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité pour son patrimoine romain. Outre ce riche passé antique, Arles dispose d’un patrimoine médiéval exceptionnel. Enfin, la ville a attiré les impressionnistes en quête de lumière qui y ont développé le mouvement fauviste. Vous aurez ainsi l’occasion de découvrir une ville d’art et d’histoire aux couleurs chaleureuses.

CONSTANTINA LA ROMAINE

Arles est devenue une ville romaine en 46 avant J.C. lorsque les vétérans victorieux de Jules César s’y sont installés. La ville a reçu le surnom de Constantina quelques siècles plus tard d’après le nom du grand empereur Constantin. Vous pourrez imaginer ce que représentait la ville à l’époque antique en empruntant la porte d’Auguste, également appelée porte de la Redoute, qui constituait l’entrée principale de l’époque. Il s’agit aujourd’hui de la partie la mieux conservée des remparts augustéens. Vous pourrez également voir la tour des Mourgues qui demeure celle la mieux conservée de nos jours.

Pour vous imprégner de la culture latine le, musée de la Arles antique est l’un des sites incontournables pour tous les amoureux de l’époque romaine. Il couvre l’histoire de la ville de la Préhistoire à l’Antiquité tardive en passant évidemment par le Haut et le Bas-Empire. Vous trouverez de nombreux hôtels à proximité.

Comme toute ville romaine, Arles était organisée autour du forum. Vous pourrez en visiter les soubassements au niveau des cryptoportiques qui visaient à stabiliser la structure. Les architectes romains ont en outre bâti un magnifique théâtre dès leur arrivée dans la ville. Les fouilles ont permis de dégager certains gradins, l’orchestre, la fosse ainsi que la célèbre Vénus d’Arles. Enfin, chaque ville romanisée disposait de thermes. C’était également le cas à Arles où les bains publics ont fait partie des premiers édifices construits par les Romains. Il existait trois établissements à l’époque romaine mais seuls les thermes de Constantin sont encore visibles de nos jours. Un autre site se trouve sous l’obélisque qui se trouve place de la République.

L’un des sites les plus célèbres à Arles est sans conteste son magnifique amphithéâtre. Inspiré du Colisée de Rome il a été le lieu de combats de gladiateurs ainsi que de grandes chasses pendant l’empire. Il a retrouvé en partie son utilisation initiale en s’ouvrant aujourd’hui aux spectacles de tauromachie. Après le spectacle, vous pourrez vous reposer dans un hôtel et notamment au B&B Le Mas Saint Florent situé à proximité.

Vous pourrez profiter de votre séjour dans la ville pour vous initier aux techniques de combats de gladiateurs, à la confection d’une tenue romaine, à la fabrication d’instruments de musique ou encore à la confection de céramiques. Vous pourrez aussi assister à des conférences sur l’époque romaine. Arles est une ville où la culture latine est encore bien présente. Mais il ne s’agit là que d’une partie des richesses de la ville.

DU MOYEN ÂGE À LA RENAISSANCE

Les Barbares qui ont pris possession d’Arles à la chute de l’empire romain n’ont pas immédiatement abandonné les us et coutumes de l’empire qu’ils ont entretenu pendant une période relativement longue par rapport au reste de la Gaulle. C’est le cas notamment aux Alyscamps qui ont servi de nécropole païenne puis chrétienne aux Romains ainsi qu’aux Barbares. Le cimetière est devenu célèbre dans toute la chrétienté et l’on venait de toute la région des actuelles Bouches du Rhône pour s’y faire enterrer. Les Alyscamps ont été peints notamment par Van Gogh et Gauguin pendant l’automne 1888.

Vous pourrez également admirer la cité épiscopale de Arles et notamment le cloître Saint-Trophisme qui remonte au 12e siècle où les moines vivaient conformément aux principes de la réforme grégorienne. Des travaux ont eu lieu au 17e et au 18e siècles et ont eu pour conséquence d’ajouter des éléments classiques à la structure qui représente désormais un intérêt culturel et architectural de premier plan grâce aux cumuls architecturaux que l’édifice présente. Vous trouverez de nombreux hôtels à proximité.

Le style gothique n’est pas absent de la ville et vous pourrez admirer le savoir-faire des artisans arlésiens en la matière à l’église des Dominicains qui accueille désormais des manifestations temporaires. Le portique flamboyant souligne l’ouverture artistique de la ville. Les amoureux du style gothique pourront également se rendre à l’église de la Major qui l’une des plus anciennes d’Arles qui a été construite à l’emplacement de l’ancien temple romain dédié à Cybèle. La visite de cette église vaut le déplacement ne serait-ce que pour son orgue et la tribune délicatement sculptée sur laquelle il repose. Une autre église vaut le détour, il s’agit de Saint-Blaise. Elle vous fera voyager à travers le temps et plaira aux amoureux d’architecture et d’histoire de l’art. L’édifice a en effet été bâti en plusieurs étapes entre le 12e et le 17e siècle.

Vous aurez l’occasion de découvrir le 15e siècle arlésien en vous rendant à l’ancien Grand-Prieuré de l’Ordre de Malte qui accueille aujourd’hui le musée Réattu. Vous y découvrirez des tableaux que Van Gogh a peints à Arles, mais aussi des œuvres de Picasso, ainsi que les restes du fameux Ordre et de nombreuses expositions. En vous promenant dans le quartier du Bourg-Neuf, du Marché-Neuf ou encore dans celui de la Cité vous aurez l’occasion d’admirer le raffinement de la ville lors de la Renaissance. Vous pourrez facilement trouver un hôtel à proximité en plein centre ville.

DE L’ÉPOQUE CLASSIQUE À VAN GOGH

La ville dispose aussi de magnifiques monuments datant de la Renaissance. Vous pourrez ainsi admirer le beffroi qui se trouve à côté de la mairie dont les deux étages à formes circulaires rompent avec le plan carré des étages inférieurs. Le bâtiment actuellement occupé par la mairie a également été construit à cette période dans un style classique dit Louis XIV.

Non loin de la place de la République vous trouverez la Chapelle des Carmélites bâtie en 1634. Adjacent, vous verrez le très bel hôtel Jules-César au sein duquel vous pourrez profiter d’un spa. Les deux bâtiments constituent ce qui reste du couvent des Carmélites de Arles.

Le bâtiment actuellement occupé par l’hôtel de ville a également été construit à cette période dans un style classique dit Louis XIV. C’est à cette époque que l’actuelle place de la République a été profondément modifiée dans un style éclectique lui donnant une allure de place italienne. Vous y trouverez également l’archevêché arlésien qui, malgré sa gloire religieuse passée, n’occupe qu’une fonction strictement civile aujourd’hui.

Vous pourrez en outre vous relaxer en profitant du soleil dans le jardin d’été d’Arles , construit au 19e siècle dans le but d’y représenter des œuvres théâtrales antiques. Vous aurez l’occasion de vous promener entre des arbres souvent exotiques ainsi que des statues d’inspiration mythologiques. Les petits budgets en recherche d’un hôtel pas cher pourront en outre se permettre de se reposer à l’appart hotel Maeva L’Estajan.

Arles a accueilli Van Gogh pendant à peine plus d’un an. Mais quelle année faste pour le maître qui y a peint 300 tableaux. La ville lui dédit désormais une fondation comprenant de nombreuses de ses œuvres et propose des expositions ouvertes sur l’art moderne qu’appréciait Van Gogh. Les amoureux du peintre pourront pousser jusqu’au pont Van Gogh qui a été reconstruit en 1997 à cause de sa destruction pendant la guerre. L’artiste lui a dédié plusieurs œuvres par nostalgie pour son pays d’origine dont il retrouvait le style dans la patte de l’architecte néerlandais qui en a supervisé la construction.

Hôtels Arles

Ces hôtels sont susceptibles de vous intéresser...

Lieux touristiques - Arles

Top Destinations

Plus de Top destinations