Hôtels Chartres, France

  • Recherche complète d'hôtels en ligne pour Chartres
  • Trouvez un hôtel pas cher à Chartres !
  • Réservez au prix idéal !
Chargement
Voir plus d'hôtels
Hôtels - Chartres

Chartres, de la cathédrale au parfum

Vous connaissez déjà certainement la cathédrale de Chartres, souvenir quelque peu poussiéreux de vos vieux cours d’histoire. Pourquoi n’iriez-vous pas la redécouvrir avec un regard nouveau, et en profiter ainsi pour explorer la ville de Chartres ? Autoproclamée « capitale de la lumière et du parfum », cette ville de l’Eure et Loir, à seulement 80 kilomètres de Paris, a encore beaucoup de secrets à partager. En route !

D’AUTRICUM À CHARTRES

L’histoire de Chartres ne commence pas à la construction de sa cathédrale, détrompez-vous. Il fut un temps où Chartres s’appelait Autricum, et ses habitants les Carnutes. C’est d’ailleurs du nom de cette tribu gauloise que la ville tient son nom. C’était un temps où les druides se rassemblaient à Chartres une fois par an, paraît-il. C’est dire l’importance que la ville avait déjà à cette époque ! Outre les guerres et les différents outrages que la ville connait à la fin du premier millénaire, il faut souligner que Chartres se développe réellement au Moyen-Âge. Elle a déjà un avantage : la possession d’une relique, appelée « Le voile de la Vierge », donnée par Charles-le-Chauve en 876, ce qui lui confère un intérêt religieux indéniable. La ville croît alors autant en taille qu’en démographie. C’est à partir du XIIème siècle que commence l’édification de la cathédrale telle que nous la connaissons aujourd’hui. Sa construction s’achève au XIIIème siècle, mais il faudra attendre trois autres siècles pour qu’elle gagne sa réputation. Le 27 février 1594, le royaume de France assiste en effet à un événement tout à fait exceptionnel : le roi Henri IV décide d’être sacré roi de France dans la cathédrale de Chartres plutôt qu’à Reims. C’est ainsi que la cathédrale entre dans l’histoire.

Vous avez maintenant les bases pour comprendre toute la charge historique que comporte le lieu que vous vous apprêtez à visiter. Si vous laissez de côté l’histoire, vous pourrez admirer toute la beauté de l’édifice. Prenez le temps d’observer ses beaux vitraux, ils sont réputés pour leur bleu particulier, très clair, qu’on ne retrouve nulle part ailleurs… Si bien qu’on l’appelle le « bleu de Chartres » ! Si l’envie vous prenait de dormir à quelques pas de cette masse d’histoire, vous n’avez que l’embarras du choix. Vous pourriez par exemple décider de réserver une chambre à l’hôtel Best Western le Grand Monarque. Là-bas, vous trouverez des chambres de charme, luxueuses, spa compris, pour pas très cher.

CHARTRES, TOUTE DE LUMIERE ET DE PARFUM VÊTUE

Plus récemment, Chartres s’est donné le titre de « capitale de la lumière et du parfum », sans doute pour montrer qu’il est possible de la visiter sans forcément être un passionné d’histoire. D’avril à octobre, à la nuit tombée, la ville revêt des habits de lumière et offre à ses habitants et aux touristes de passage un spectacle lumineux. La ville propose tout un parcours de monuments spécialement éclairés pour l’occasion, ce qui permet de découvrir la ville d’un tout nouveau point de vue le soir. Les avantages de cet événement ? Il s’adresse à la fois aux petits et aux grands, et est entièrement gratuit ! Si vous venez en famille, vous pourriez d’ailleurs choisir de dormir dans un appart hôtel, solution plus économique quand on vient à plusieurs. Pour les jeunes de passage dans la ville, rien de tel qu’une auberge de jeunesse, conviviale et peu coûteuse !

Mais qu’en est-il du parfum ? Pour le comprendre, il faut déjà connaître la « cosmetic valley ». Pour ce faire, il faut remonter aux années 1970, années marquées par une politique de décentralisation. Les grands parfumeurs parisiens sont ainsi obligés de quitter la capitale, et décident, pour la majorité d’entre eux, de s’établir pas très loin, en Eure et Loir. Des grands noms comme Guerlain ou Paco Rabanne font maintenant partie du patrimoine économique du département ! La ville de Chartres a même développé son propre parfum, que vous pourrez sentir à souhait sur place. L’eau de parfum s’appelle « Autrica », en référence à l’ancien nom de la ville, « Autricum ». Cela pourrait être un souvenir original à ramener de vos prochaines vacances à Chartres, n’est-ce pas ?

ET SI VOUS N’Y RESTEZ QU’UN SEUL JOUR ?

Vous êtes Parisiens ou de passage à Paris ? Chartres est à environ une heure en train de la capitale, c’est l’occasion d’y passer une journée, rien que pour s’aérer ou pour découvrir une nouvelle ville, et revenir le soir dans votre hôtel parisien. En une journée, vous aurez déjà le temps de voir beaucoup de choses ! Commencez déjà par prendre le train tôt le matin, histoire d’avoir du temps devant vous. Les trains pour Chartres sont réguliers et très fréquents, il vous suffit de vous renseigner la veille de votre départ ! La première chose que vous allez voir est évidemment la cathédrale, c’est le monument incontournable de la ville. Baladez vous ensuite dans les ruelles du centre-ville, et admirez le charme de ses maisons. Choisissez l’une de ses petites places pour déjeuner en terrasse, et faire une courte pause avant de reprendre votre visite l’après-midi. Plusieurs options s’offrent à vous en fonction de vos préférences. Si vous voulez vous balader et prendre l’air, rien de tel que de se promener le long des bords de l’Eure. S’il fait beau, vous pourrez même vous laisser tenter par un tour en barque à la Petite Venise ou bien par une sieste dans l’herbe, tout simplement. Si vous êtes venus à Chartres spécialement dans le but de vous cultiver, alors direction le musée des Beaux-Arts. Vous pourrez y trouver des collections aussi anciennes que modernes, et traverser ainsi les époques, le temps d’un après-midi.

Vous avez aimé Chartres et vous ne voulez pas rentrer tout de suite à Paris finalement ? Rien de plus simple, vu le nombre d’hôtels que compte la ville ! Au lieu d’un hôtel, vous pourriez décider de passer la nuit dans un gîte, un b&b ou bien une chambre d’hôte, telle que le Maunoury Citybreak, par exemple. Et ainsi profiter de « Chartres en lumière », avant de vous coucher.

Fourchette de prix

de ‎29€à ‎139€