Hôtels Brest

  • Recherche en ligne d'hôtels en ligne - Brest
  • Trouvez des hôtels pas cher - Brest !
  • Réservez au meilleur prix !
Liste
Carte
Chargement..
  1. Ajouter à la liste Ajouté Retirer
    Appart'City Brest Place de Strasbourg

    Appart'City Brest Place de Strasbourg Appart'Hôtel

    Brest, à 0,0 km de : Centre-ville

    76 / 100 (1001 avis)

    Other deals

    Infos - Hôtel
  2. Ajouter à la liste Ajouté Retirer
    Little Lodge

    Little Lodge

    Brest, à 0,0 km de : Centre-ville

    81 / 100 (309 avis)

    Other deals

    Infos - Hôtel
  3. Ajouter à la liste Ajouté Retirer
    B&B Hotel Brest Port

    B&B Hotel Brest Port

    Brest, à 0,0 km de : Centre-ville

    81 / 100 (134 avis)

    Other deals

    Infos - Hôtel
  4. Ajouter à la liste Ajouté Retirer
    Aucune photo disponible

    Kelig

    Brest, à 0,0 km de : Centre-ville

    78 / 100 (186 avis)

    Other deals

    Infos - Hôtel
  5. Ajouter à la liste Ajouté Retirer
    Best Western Europe

    Best Western Europe

    Brest, à 0,0 km de : Centre-ville

    81 / 100 (565 avis)

    Other deals

    Infos - Hôtel
  6. Ajouter à la liste Ajouté Retirer
    Kyriad Brest

    Kyriad Brest

    Brest, à 0,0 km de : Centre-ville

    82 / 100 (434 avis)

    Other deals

    Infos - Hôtel
Les prix affichés sur trivago par nuit pour le nombre total de chambres sélectionées.
Voir plus d'hôtels
Hôtels - Brest

Brest, les vestiges d’un passé militaire


Qui n’a jamais entendu la célèbre réplique du capitaine Haddock : « Tonnerre de Brest ! » ? Cette ville n’est pas à plaindre. En tant que capitale du Finistère Nord, Brest est la plus septentrionale des cités bretonnes. Elle jouit d’une position privilégiée face à sa rade de 150 km² ouverte sur l’océan par un étroit et unique goulet bordé de falaises hautes de 60 mètres. Quelques kilomètres à vol d’oiseau la séparent de la presqu’île de Crozon. En 1631, sous le règne de Louis XIII, Richelieu décide de créer le grand port militaire de Brest – le premier de France. Un demi-siècle plus tard, Colbert développe ses installations sur les rives de la Penfeld. En 1691, Vauban dessine les remparts, dirige les travaux de fortification et confère à la cité l’aspect austère qu’elle conservera jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Occupée par les Allemands en 1940, la ville a été presque totalement détruite, mais retrouve aujourd’hui une vigueur nouvelle. Hormis le rassemblement de vieux navires, qui attire tous les quatre ans une foule immense, Brest doit également sa réputation à son bouillonnement culturel.

SUR LES PAS DU VIEUX BREST


Si vous venez en avion, vous atterrirez à l’aéroport de Brest Bretagne. Une fois descendu de ce moyen de transport moderne, remontez le temps en visitant le château du XIIe siècle, en forme de trapèze, qui domine l’embouchure de la Penfeld et s’étend sur près de 2 ha. C’est une place forte à la pierre sombre – unique témoin de l’histoire du vieux Brest, qui a connu des aménagements au fil des siècles. Résidence des comtes du Léon, puis place forte du duché de Bretagne, c’est à Vauban qu’il doit son aspect actuel. Vous remonterez aux vestiges du castellum romain et observerez, de ses tours, la ville et la rive magnifique de la Penfeld. Le château abrite les bâtiments de la préfecture maritime qui commande les forces navales de l’Atlantique. Le musée national de la Marine, installé dans ce château, présente une collection de maquettes, peintures, sculptures et instruments de navigation. Il témoigne du riche passé maritime et de la tragique expédition de La Pérouse. Vous y découvrirez également le quotidien des bagnards. En effet, l’ancien bagne, qui dominait le port, sur la rive gauche de la Penfeld, a vu défiler plus de 70 000 forçats ayant participé à l’édification de la promenade du Cours Dajot, partant justement du château et offrant une vue plongeante sur le port de commerce et la rade. Parmi les hôtels disponibles près du musée, il y a l’hôtel De La Rade, 2 étoiles.

Après le pont de Recouvrance, visitez le musée de la tour Tanguy, hébergé dans une ancienne tour de guet. Il restitue la vie quotidienne d’avant-guerre dans les quartiers industriels. Le musée présente également l’histoire de la ville et sa longue tradition militaire depuis Richelieu. À proximité, vous logerez idéalement dans l’hôtel Oceania – Le Continental, 4 étoiles.

DU CENTRE-VILLE AU TROIS PORTS


L’urbanisme de Brest est caractérisé par un plan en damier, imaginé à l’origine par Vauban, puis repris par Georges Milineau et Jean-Baptiste Mathon, architecte en chef de la reconstruction. Sur la rive gauche, dans le centre-ville, la rue de Siam constitue la principale artère commerciale de la ville, si ce n’est la plus célèbre grâce au poème Barbara de Jacques Prévert. Le centre-Siam doit son nom aux trois ambassadeurs du roi de Siam ayant débarqué à Brest à la fin du XVIIe siècle, munis de somptueux présents en l’honneur de Louis XIV. Mais le centre-ville englobe aussi la place de la Liberté, dominée par l’hôtel de ville, ainsi que la première moitié de la rue Jean Jaurès, ponctuée de galeries marchandes. Tout en bas de la rue de Siam coule la rivière Penfeld, reliée au château par le pont de Recouvrance, lequel conduit au quartier du même nom, sur la rive droite, symbole du Brest d’avant-guerre. Le pont offre un point de vue imprenable sur la ville au nord, sur le château et sur la rade au sud. Jadis populaire, le quartier de la Recouvrance s’est transformé en quartier résidentiel. Au nord, le quartier de Saint-Martin, historiquement populaire, loge un certain nombre d’étudiants et d’artistes en raison de ses loyers modérés. Vous pourrez vous y désaltérer dans des bars alternatifs ou dans des petits restaurants inventifs.

Trois ports s’alignent sur le front de mer de l’agglomération brestoise : le port de plaisance, le port de commerce et le port militaire. Tourné vers l’économie agro-industrielle et offrant un décor théâtral de grues et de cargos, le port de commerce aligne une enfilade de cafés, de pubs et de restaurants de fruits de mer. C’est aussi un centre de réparation navale. Enfin, au port de plaisance, situé au Moulin-Blanc, les grands skippers s’adonnent à leur sport favori, de même que les véliplanchistes, sur l’immense rade de Brest…

BOUILLON DE CULTURE


Il existe trois lieux de culture incontournables à Brest : le musée des Beaux-Arts, le centre d’art contemporain Passerelle et la scène culturelle du Quartz érigée sur la place de la Liberté. Le premier abrite des peintures italienne, française et flamande du XVIe au XVIIIe siècle. Le courant symboliste est représenté par l’école de Pont-Aven. Le deuxième est installé dans une ancienne coopérative ouvrière de près de 4 000 m². Une dizaine d’expositions annuelles internationales sont proposées. Passerelle est un défricheur de talents qui organise également des conférences, des concerts et des spectacles de théâtre et de danse. Au week-end de l’Ascension a lieu la foire aux croûtes : un rendez-vous d’artistes amateurs. Des festivités et des activités de plein air font vivre la ville en toute saison. Ainsi, de nombreux étudiants organisent les soirées du quartier de Saint-Martin. L’été, les quais s’animent grâce aux Jeudis du Port, qui organisent des concerts en plein air et dans les bars. La rade peut se visiter en bateau, au cours d’une excursion commentée entre avril et septembre. Les fêtes maritimes de Brest sont un rendez-vous estival depuis 1992. C’est une fête de la mer et des marins rassemblant une flotille de bateaux traditionnels et des miliers de bâtiments en provenance d’une vingtaine de pays. Côté cinéma, le festival européen du film court présente, depuis près de 30 ans, vers mi-novembre, plus de 240 courts-métrages. Enfin, si vous êtes féru de musiques électroniques, assistez pendant trois jours au festival Astropolis, de renommée internationale.

Pour déjeuner entre deux visites, vous pourrez déguster la pomme de terre à toutes les sauces dans le restaurant qui lui est dédié, rue des halles Saint-Louis : Un Amour de pomme de terre. Le midi, une grande salade vous sera servie, ainsi qu’une raclette, une pierrade, ou des pommes de terre assorties de fruits de mer et de viande. Vous vous poserez ainsi dans une salle chaleureuse aux tables de bois serrées les unes aux autres. Si vous êtes en famille et préférez la tranquillité d’un appart’hôtel avec piscine, vous serez hébergé à Appart’City Brest Pasteur.

LE TOUR DU MONDE DE LA FAUNE ET DE LA FLORE EN UN WEEK-END


La rade est riche en faune et en flore. Si vous visitez Brest avec des enfants, consacrez une demi-journée à la visite d’Océanopolis, un vaste bâtiment en forme de crabe géant, à proximité du port de plaisance. Il abrite 10 000 animaux de 1 000 espèces différentes. Quatre pavillons (tempéré, tropical, polaire et le dernier lié à la biodiversité) laissent percevoir le foisonnement de la vie marine dans les différents océans. Tout l’écosystème marin y est développé grâce aux aquariums géants. Près de l’Océanopolis, vous avez le choix entre un hôtel avec spa comme le Logis Hotel Center, ou bien un B & B pas très cher : Hotel Brest Port. À l’est de la ville, le conservatoire botanique national de Brest est le premier établissement français accueillant l’une des plus importantes collections au monde d’espèces végétales en danger d’extinction. Il a pour but leur conservation et leur réintroduction dans le milieu naturel. Le beau jardin couvre 22 ha. Quatre serres, au centre, abritent des plantes menacées issues de quatre biotopes différents.

Pour être au contact direct de la faune et de la flore, initiez-vous à la plongée. Elle se pratique à tous les niveaux, en club ou lors de sorties en mer pour les individuels. Pour les budgets élevés, vous avez la liberté de prendre le large à bord d’une goélette La Recouvrance dotée de belles voiles blanches et d’une proue à tête de sirène. Embarquez-y pour une croisière de 2 à 6 jours ou à l’occasion d’une sortie à la journée. Enfin, si vous voulez tout simplement vous baigner, piquez une tête à la plage du Moulin-Blanc qui jouxte le port de plaisance, ou bien à la plage de Sainte-Anne du Porzic, face au goulet de Brest.

Fourchette de prix

de 26€à 149€

Lieux touristiques - Brest